Dessertes fines : imaginer de nouvelles solutions de maintenance de voie


« Autun Rail Test Track » est le nom du nouveau projet d’innovation porté par les adhérents de Mecateamcluster. Derrière cet intitulé complexe se cache un projet inédit qui vise à imaginer de nouvelles solutions de maintenance de voie pour les dessertes fines. La ligne reliant Autun à Étang-sur-Arroux en Saône-et-Loire a été choisie comme laboratoire d’expérimentation.
Les dessertes fines correspondent aux lignes secondaires qui représentent 42% du réseau ferroviaire français ! Elles sont majoritairement à voie unique, non électrifiées et parfois dotées de systèmes de signalisation restreints.

Certaines régions viennent de récupérer leur gestion en tant qu’Autorités Organisatrices de Mobilité dans le cadre des lois NOTRe et LOM. Mais ces collectivités sont aujourd’hui dans le flou pour entretenir ces centaines de kilomètres de voies dont elles sont maintenant propriétaires ! Quel schéma d’entretien et de maintenance leur appliquer ? Comment inventer des modalités moins coûteuses que celles en place sur les grandes lignes, à fort trafic ? Quelle énergie utiliser sur ce réseau majoritairement non électrifié ?

Mecateamcluster s’est saisi du sujet et envisage deux pistes complémentaires :

  • Développer une méthode d’accompagnement des Autorités Organisatrices de Mobilité pour faciliter les choix de maintenance de la voie (dessertes fines).
  • Créer un laboratoire d’expérimentation pendant cinq ans sur un axe choisi (Autun/Étang-sur-Arroux). Cette méthodologie permet ainsi de tester les technologies de la voie, de nouveaux process de travaux et étudier les niveaux d’usure en fonction des Matériels Roulants utilisés.

Appréhender un tel sujet représente pour Mecateamcluster une réelle ouverture puisque le cluster passe d’une thématique centrée « engins » à des problématiques de maintenance de voies ferrées. Les immenses perspectives de développement justifient un tel pivot.